Dans un atelier de fourrure

Comment est confectionné une pièce en fourrure

Le processus de conception commence par les croquis, notes, patrons et toiles.  Les peaux doivent être assorties selon la taille, la couleur et la texture. Parce que les fourrures sont créées par la nature, deux peaux ne sont jamais identiques. Le génie des artisans canadiens est leur capacité d’appareiller et assembler ces fourrures pour créer une matière homogène comme un tissu, tout en utilisant le caractère naturel de la peau pour rehausser ou mettre en valeur le design du vêtement.

Un des aspects les plus importants et uniques de la conception de la fourrure est le processus d’élongation, ce qui requiert une main stable et précise pour découper la fourrure en fines lamelles diagonales qui sont ensuite recousues pour rendre la peau plus longue et étroite, et plus souple. Comme un puzzle délicat, ce processus requiert de la patience, une main habile et l’œil d’un artiste.

Les peaux sont ensuite découpées et bloquées : coupées, humidifiées et étirées pour s’adapter au patron, puis elles sont « agrafées » sur la planche de blocage afin qu’elles sèchent suivant sa forme. Une fois sèches, les pièces ainsi façonnées sont cousues ensemble.  Le vêtement de fourrure est ensuite cousu, fermé et terminé,  en ajoutant parfois d'autres détails de luxe, comme des doublures en soie imprimée ou des crystaux Swarovski.  La confection d’un vêtement de fourrure peut nécessiter jusqu'à 100 heures de travail méticuleux, réalisé par des artisans hautement spécialisés. 

Chaque vêtement est individuellement coupé et cousu à la main dans des petits ateliers artisanaux, avec l’attention particulière aux détails que l’on donne à une pièce d’art unique. 

À l'ère de la mode jetable fabriquée en série, les vêtements de fourrure ne sont pas seulement un investissement, ce sont des pièces durables qui peuvent être remodelées, portées de nouveau comme vêtements vintage et même léguées à la prochaine génération.  Ce sont surtout des vêtements minutieusement conçus, faits à la main, à partir d’une matière naturelle et unique.